En 2012, j’ai été associé à un cabinet rémois – aujourd’hui disparu- pour un travail sur la mémoire de Nouzonville (08) dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale. Le travail d’enquête et le rapport qui en a résulté sont aujourd’hui invisibles. Je le mets donc en ligne , en l’état, et en prenant le risque que le décalage temporel en fasse apparaître plus clairement encore les limites. EnqueteNouzonville2012MF.pdf (28 téléchargements)