Le document « développer l’observation sociale » mis en ligne début novembre  fait l’objet d’une deuxième version qui intègre de nouvelles informations (des observatoires non identifiés) et une nouvelle fiche sur les observatoires régionaux. Ce document a vocation à évoluer si la nécessité s’en fait sentir.