Dans le cadre du congrès de l’ACFAS, et à l’initiative de l’AISLF ( Association Internationale des sociologues de Langue Française) , j’ interviendrai à Sherbrooke le 9 mai sur le thème : Nouvelle gestion publique et action sociale : un danger pour les associations?.

 

Lien vers le colloque