Belle interview de Tobie Nathan dans la Matinale du Monde  de ce 15 octobre 2017:   « Ce grand spécialiste de l’ethnopsychiatrie, qui reçoit depuis trente ans des migrants en consultation, publie « Les Ames errantes », un récit tiré de ses rencontres avec des jeunes en danger de radicalisation. Il s’est confié à « La Matinale du Monde ». Tobie Nathan (0)

Voilà sa conclusion : « La société française est en train de changer radicalement et [qu’] il va falloir à un moment ou à un autre s’y réajuster. C’est le statut qu’on donne à l’étranger qui est en cause. On ne sait pas penser l’étranger, on le considère le même que nous mais habitant un autre endroit. On va être obligé d’admettre qu’il y a des gens qui ne pensent pas comme nous, qui ont des dieux qui ne sont pas les nôtres, et qu’il va falloir négocier avec eux une coexistence ».